Pratiquée depuis des millénaires sur tous les continents et en particulier en Chine, les ventouses étaient utilisées couramment jusqu’au 20e siècle et ont disparu en Europe occidentale alors qu’elles sont toujours utilisées en Asie.

Comment cela fonctionne ?

On distingue deux techniques : les ventouses à chaud, avec une flamme ou à froid.

L’objectif est de poser les ventouses le long des méridiens, sur les points de « blocage » pour relancer la circulation et décongestionner, une douleur qui peut être d’origine articulaire ou circulatoire (migraine).

Lorsque un autre type de manipulation ne peut être effectuée en première intention, la ventouse sera alors la première action pour soulager l’individu et permettre ensuite une manipulation classique en seconde intention.

Le résultat peut être, parfois, presque immédiat et sans aucun effet secondaire nocif.

Les effets essentiels ?

Dans quelles pathologies ?

Des vertus esthétiques ?

Les contre-indications

LES SOINS PROPOSÉS

Utilisation de  ventouses à froid : le vide d’air se fait avec un système de pompe.